J'ai lu,  PAL/Librairie

Mariage contre nature de Motoya Yukiko

Retour au Japon. Je n’ai pas résisté à la couverture de ce grand format des Editions Philippe Picquier,un court roman de 160 pages.
« Un jour, j’ai remarqué que nos visages, à mon mari et à moi, se ressemblaient comme deux gouttes d’eau. » Ce sont les premières confidences de San, femme au foyer Japonaise.
Un style minimaliste qui fait du bien avant de retourner dans des lectures plus denses. Il m’a fait penser à La végétarienne de Han Kang qui avait été un coup de coeur : Un couple en décalage, une ambiance très étrange et poétique…Mariage contre nature de Motoya Yukiko est plus drôle et plus léger, parfait pour un week-end détente, fou rire et émotions douces. Je pense lire un autre roman de Motoya Yukiko et garder celui-ci dans ma bibliothèque… 🐍

Bienvenue sur mon site. Mes lectures: Emprûnts de bibliothèque, achats en librairies indépendantes, brocantes... Partages hebdomadaires Retrouvez-moi aussi sur instagram crayondecouleuvre@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.