J'ai lu,  Service presse

Nous sommes des loups et vous êtes la proie de Graeme Villeret

« Des perles de sueur glacées comme des lames de rasoir coulaient sur sa nuque. Sur son front. Son nez. II jeta un oeil autour de lui. Personne. Pas un bruit à part une voiture qui passait dans la rue à vive allure, loi au-dessus. Il faisait frais. Le halo lumineux de la ville embellissait le ciel clair. Une belle nuit pour mourir. Ses yeux étaient fous. Il comprima encore plus fort les cheveux du type, qui éructa, dans un filet de sang :
– Non, non, je t’en supplie ! …
la vengeance est froide et incisive comme une lame découpe la viande…. » Incipit.

Coup de pied dans la fourmilière !

Bonjour les canidés,

« La force d’un loup n’est pas dans sa vitesse ou dans ses crocs. Elle est dans la meute. Le groupe est solidaire… »

░N░o░u░s░ ░s░o░m░m░e░s░ ░d░e░s░ ░l░o░u░p░s░
(et vous êtes la proie)

de l’auteur franco-canadien ɢʀᴀᴇᴍᴇ ᴠɪʟʟᴇʀᴇᴛ.

Agréablement surprise par ce roman noir ! J’ai passé un chouette moment avec cette meute de grands ados tous promis à un bel avenir dans le cinquième arrondissement chic de Paris, ressentant bien souvent de l’empathie pour eux.

Belle mise en place des quatre personnages principaux, du contexte familial et social étouffants.
Antoine, Fabrice, Max et Alice à jamais liés et malheureusement soumis aux forces destructrices.

Une emprise, celle du chef de meute.
La force de la meute !
Les lois de la meute !

Une plume « froide et incisive comme une lame découpe la viande. » mais aussi capable de réchauffer le cœur du lecteur par sa profondeur.
Ce qu’il faut d’émotion et de réalisme pour avoir envie de suivre leurs destins criminels et l’enquête en alternance, une dose d’humour noir et de l’hémoglobine !
Une fin qui file à 100 à l’heure… La scène de la décapotable sur les champs Elysées : Ahahahah!! 🙂

👀 Faut-il quitter l’humanité pour être libre ??
👀 Par quel moyen se libérer du joug patriarcal, de la société capitaliste ? Par la folie ?

Gare à ceux qui souhaitent éliminer les cons de la surface de la terre et croient encore que c’est possible !

Points forts ? Les psychologies de la meute, de chacun des adolescents, leurs émois. 👍
Très friande de phrases courtes, ce qui rend l’histoire addictive. Plus de 380 pages à dévorer. En plus de passer un bon moment sous adrénaline, vous découvrirez une critique mordante de la société et de l’humanité, vous interrogerez sûrement ! J’ai beaucoup aimé et le conseille volontiers !

Une suite de prévue ?

« L’adolescence est cet âge de l’existence que tout le monde vit malgré lui, rejette dès que possible, et regrette le restant de sa vie. »

Merci à Graeme et aux Éditions Nombre 7 pour leur confiance.

Bienvenue sur mon site. Mes lectures: Emprûnts de bibliothèque, achats en librairies indépendantes, brocantes... Partages hebdomadaires Retrouvez-moi aussi sur instagram crayondecouleuvre@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *