J'ai lu

The girls d’Emma Cline

The girls d’Emma Cline m’a dégoûtée des années Hippies ! Clairement !
Avec comme toile de fond « l’affaire Manson », Evie Boyd, adulte, raconte son adolescence au sein d’une secte. « The girls », ces « putains de gamines » inconscientes du danger et probablement très vite droguées se retrouvent soumises à un gourou, bien incapables de discerner le bien du mal. On se demande où sont leurs parents, leur frères…. la police…. Drogue, sexe, vol… font bien sûr partie du quotidien des adeptes.

Pour Emma Cline, il s’agit de décrire la vérité de l’emprise psychologique sur des esprits jeunes et non protégés, sans porter de jugement sur les faits et sans détailler « l’affaire Manson ». J’ai pu écouter une chouette interview de l’autrice en podcast pour mieux comprendre son point de vue féministe. Quels sont les impacts psychologiques d’une telle soumission à un homme gourou ? Quel regard porte Evie adulte sur son passé ? Est-il trop tard pour apprendre à être libre ? J’en ressors nostalgique, les yeux écarquillés sur ma propre adolescence.

Bienvenue sur mon site. Mes lectures: Emprûnts de bibliothèque, achats en librairies indépendantes, brocantes... Partages hebdomadaires Retrouvez-moi aussi sur instagram crayondecouleuvre@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *