• J'ai lu

    Ecchymoses de Carelle D.

    « Elle est loin maintenant, hors d’atteinte, dans un monde merveilleux qu’elle s’est inventée où les grands ne lui font pas de mal : alors, elle oublie sa honte et sa douleur… »J’ai lu 𝔼𝕔𝕔𝕙𝕪𝕞𝕠𝕤𝕖𝕤 𝕕𝕖 ℂ𝕒𝕣𝕖𝕝𝕝𝕖 𝔻., poétesse et écrivaine ;…

  • J'ai lu

    Bonne nuit maman de Seo Mi-Ae

    🍎Avis lecture🍎 « On dit souvent qu’on ne se souvient pas de ses premières années. Peut-être parce que tout ça remonte à trop loin ? Ou qu’on les oublie, car trop insignifiantes ? Qu’importe. Moi je suis curieux, curieux de connaître…

  • J'ai lu,  PAL/Librairie

    La mort selon Turner de Tim Willocks

    « 𝔹𝕒𝕝𝕒𝕚𝕤𝕖 𝕠𝕦 𝕞𝕠𝕣𝕥. » « La vision de Turner était pleine de petits points, floue par moments, ses globes oculaires trop petits pour leurs orbites. Un battement sourd martelait son crâne, remplacé par une douleur soudaine quand les pneus rencontraient une bosse.…

  • PAL/Librairie

    Papillon de nuit de R.J. ELLORY

    « Quatre fois j’ai été trahi-deux fois par des femmes, une fois par le meilleur ami qu’un homme puisse désirer, et finalement par une nation. Et peut-être, à vrai dire, me  suis-je trahi moi-même. Alors ça fait cinq… »Incipit. Mon avis: « Les…

  • PAL/Librairie

    Les assassins de R. J. Ellory

    « Pendant longtemps, John Costello tenta d’oublier ce qu’il s’était passé. Fit semblant, peut-être, que ça n’était jamais arrivé. Le diable se présenta sous la forme d’un homme, enveloppé par l’odeur des chiens. A voir sa tête, on aurait cru qu’un…

  • PAL/Librairie

    Les planificateurs de Kim Un-Su

    I MADE A DREAM. 𝕃𝕖𝕤 𝕡𝕝𝕒𝕟𝕚𝕗𝕚𝕔𝕒𝕥𝕖𝕦𝕣𝕤 de 𝕂𝕚𝕞 𝕌𝕟-𝕊𝕦, traduit par Choi Kyungran et Pierre Bisiou. 📖🔪🇰🇷☠️ « Le vieil homme sort dans la cour. Laesaeng règle son téléobjectif et tire la culasse en arrière. Le bruit de la balle qui…

  • PAL/Librairie

    Dry bones de Craig Johnson

    Ho ho ho, « ELLE avait près de trente ans quand elle avait été tuée. Cette grande fille aimait bien faire la bringue avec les garçons dans les abreuvoirs du coin, ce qui bien entendu avait donné naissance à beaucoup d’enfants…

  • PAL/Librairie

    Le jardin de Hye-Yong Pyun

    « Ogui ouvre lentement les yeux. Tout est blanchâtre autour de lui. Une lumière l’éblouit. Il ferme les yeux et les rouvre. Ça lui coûte un peu. Il est rassuré, il sent qu’il est en vie. Son éblouissement et la difficulté…

  • J'ai lu

    Les voix meurtries de Cécile Pellault.

    « L’étau qui enserrait son crâne était insupportable. La bouche sèche, la lumière éclatante qui vrille le cerveau telle une perceuse qui pénètre le fragile mur séparant la douleur cruelle du bonheur de se réveiller vivante. LiNa était dans un état…