J'ai lu,  PAL/Brocante

Transgression d’Uzma Aslam KHAN

Voici un roman d’une autrice d’origine Pakistanaise, trouvé dans une bourse aux livres. À déguster avec du lait au curcuma et des kumquats.☺️
Le Pakistan des années 80 et 90. Uzma Aslam KHAN nous invite à la découverte des mentalités et traditions de l’époque dans un pays corrompu ou règne la censure.
🌺 A travers les voix de cinq personnages, hommes et femmes, Uzma décrit plusieurs points de vue dans une société sous pression politique, sociale, familiale.
🌺 Tendresse particulière pour Anu, Dia et Riffat.✨ « De nouveau elle ressentit, comme une douleur lancinante, le désir qu’on la laisse seule dans son monde avec ses rêves. »
🌺 Glossaire utile pour les traductions de certains mots en fin de roman.
🌺 Extrait/Préface : « La littérature n’est-elle pas alors le seul refuge du droit à la parole, le lieu même de la transgression ? »
Dans l’ensemble, une bonne lecture, instructive, agréable à lire, belle lorsqu’Uzma nous parle des vers à soie, de la nature, d’espoir, d’amour, d’abnégation et de destin dans les mains de Dieu.
Aux Éditions Philippe Picquier
Traduction : Marie-Odile Probst
Paru en 2004

Bienvenue sur mon site. Mes lectures: Emprûnts de bibliothèque, achats en librairies indépendantes, brocantes... Partages hebdomadaires Retrouvez-moi aussi sur instagram crayondecouleuvre@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *