J'ai lu

Parle-moi de ton crime de Ban Si-Yeon

🆁🅾🅼🅰🅽 🅽🅾🅸🆁

Traduit du coréen par Patrick Maurus avec Marion Gilbert

« Ces derniers temps, le monde ressemblait à un paradis pour les fous. »

Voici le roman le plus noir de mon année 2020 et de mes lectures Coréennes. Je l’ai commencé début Décembre, lu puis relu et terminé fin Décembre avec une pause entre chaque lecture. Éprouvant moralement, violent, à plusieures terrifiantes voix masculines, prenez garde si vous êtes sensible. Des émotions chaotiques m’ont envahie dès le prologue. Il s’agit de lâcher le mental lorsque la cocotte minute explose et ce ne sont pas les raisons de s’énerver contre des connards qui manquent ici.
Les personnages sont pervers, manipulateurs, sadiques, masochistes, meurtriers, salauds créés « pour baiser la race humaine. » Comment devient-on meurtrier ? Pourquoi infliger de la douleur ? Peut-on mourir sans douleur, sans souffrir ? Qui mérite de souffrir ?
« Pour quelle raison ne devrait-on pas se suicider ? »
Vivre dans la douleur toute sa vie et Expier ses fautes ?…
« La peur est la plus ancienne des émotions humaines, et la peur la plus forte est la peur de l’inconnu. »
Alternances de confidences dérangeantes. Dans la ligne de mire, la justice Coréenne (un meurtrier bientôt libéré de prison,), le monde du travail, les réseaux sociaux, l’hyper violence de la société, la perversion. Les victimes d’agresseurs font appel à la compagnie afin de les protéger, de réparer l’injustice, attention Cauchemard.
« Quant au style, vous verrez que le récit entre sans cesse en collision avec lui-même. » prévient Ban Si-yeon sur la quatrième de couverture. Pour neurones avertis. Torturé, intéressant et exigeant dans le style. A découvrir si vous aimez les romans noirs transgressifs, atypiques. J’ai beaucoup aimé est-ce un crime ?

Bienvenue sur mon site. Mes lectures: Emprûnts de bibliothèque, achats en librairies indépendantes, brocantes... Partages hebdomadaires Retrouvez-moi aussi sur instagram crayondecouleuvre@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.