PAL/Librairie

Dry bones de Craig Johnson

Ho ho ho,
« ELLE avait près de trente ans quand elle avait été tuée. Cette grande fille aimait bien faire la bringue avec les garçons dans les abreuvoirs du coin, ce qui bien entendu avait donné naissance à beaucoup d’enfants illégitimes ; cependant aux dires de tous, elle était une mère célibataire fort acceptable, tout à fait capable de s’occuper de sa progéniture, et d’elle-même. Mais une nuit, une bande avait dû l’attaquer ; venus en nombre, ils étaient tous plus jeunes, et peut-être du même sang qu’elle. Une fois qu’ils lui eurent brisé une jambe et l’eurent mise à terre, ce fut la fin… »Incipit.
Mon avis:
« Tu contempleras le bien mais tu verras aussi le mal. Les morts ressusciteront et les aveugles verront. »
J’ai lu 𝔻𝕣𝕪 𝕓𝕠𝕟𝕖𝕤 𝕕𝕖 ℂ𝕣𝕒𝕚𝕘 𝕁𝕠𝕙𝕟𝕤𝕠𝕟, traduit par Sophie Aslanides.
Douzième épisode des enquêtes du shérif Walt Longmire, bienvenue au mois de mai dans le Wyoming. La découverte des ossements d’un T.rex surnommé Jen sur les terres d’un Cheyenne retrouvé mort noyé questionne! D’entrée, le shérif Walt Longmire et son adjointe Victoria Moretti sont sur l’affaire, à Lone Elk Ranch. 😁🦖⚰️
Quel est le lien entre la « guerre des dinosaures » et la mort du cheyenne, sachant que la valeur des ossements est évaluée à des millions de dollars ? FBI d’un côté, la fine équipe de l’autre avec Walt, Vic, Henri, Isaac, Lucian et le chien, j’ai passé un bon moment : De l’humour, de nombreux dialogues, des personnages attachants, drôles, des réflexions sur les liens qui nous unissent, la famille, la politique, les animaux…le tout en musique. « Dem bones, dem bones gonna walk around. Dem bones, dem bones gonna walk around. Dem bones, dem bones gonna walk around. Now hear the word of the Lord…. » 🎵
D’un réalisme teinté de traditions et de spiritualité Amérindiennes, de paranormal, 𝔻𝕣𝕪 𝕓𝕠𝕟𝕖𝕤 hume bon la bouse de bison, le whisky de seigle, la musique de Bruce Springsteen dans les oreilles : « The ties that bind, Now you can’t break the ties that bind… »🎵
J’ai aimé : Les personnages, les lieux, l’action, les animaux, l’humour et la philosophie de vie à toute épreuve, les répliques, la vie privée de l’équipe, les ossements, l’ambiance western et la musique.🎵
J’ai moins aimé : Les enjeux politiques et judiciaires relatés, le bloody mary à huit heures du matin.
Dans l’ensemble, une lecture sympa agréablement contée avec un bon grog au cafe « Le Busy Bee ». 🥃🐝😁
« Elle secoua la tête puis se tourna vers moi et me regarda comme si j’étais le président et seul et unique membre de la fédération des crétins, antenne du comté d’Absaroka. »

Bienvenue sur mon site. Mes lectures: Emprûnts de bibliothèque, achats en librairies indépendantes, brocantes... Partages hebdomadaires Retrouvez-moi aussi sur instagram crayondecouleuvre@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *