J'ai lu,  PAL/Librairie

La lettre à Helga de Bergsveinn Birgisson

Chaudement recommandé par une libraire indépendante.
« De grands rêves sur un petit oreiller. »
La lettre à Helga de Bergsveinn Birgisson. 🇮🇸
Sensuelle, crue, terrienne, charnelle, poétique, vibrante de désir sauvage en terre Islandaise, la plume de Bergsveinn Birgisson.
Dès le départ j’ai été séduite par la plume et l’histoire. Mais à partir d’une certaine scène, je n’ai plus jamais ressenti d’empathie pour le narrateur, Bjarni. Plus loin, une citation a enfoncé le clou, signant notre désamour. Je ne m’attendais pas à cela.
De quel amour parle-t-on ?
La lettre à Helga surprend par sa puissance poétique, l’affirmation des idées, la beauté des lieux mais aussi sa cruauté et la profonde solitude d’un fermier en Islande.
♥️❤️ »De voir cette partie nue de ton corps, je fus submergé par l’envie de toi car cela faisait longtemps que je n’avais contemplé de formes aussi belles, aussi regorgeantes de vie. Tes mots eurent pour effet que le désir s’empara de moi avec une telle force qu’il me fallut sortir pour me rafraichir au vent du nord et que j’errai dehors comme un vieux bélier arraché à sa brebis dans le feu de l’action. »
Je reste heureuse d’avoir découvert une si belle plume malgré mon désaccord avec Bjarni, mon incompréhension.

Bienvenue sur mon site. Mes lectures: Emprûnts de bibliothèque, achats en librairies indépendantes, brocantes... Partages hebdomadaires Retrouvez-moi aussi sur instagram crayondecouleuvre@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.