J'ai lu,  PAL/Librairie

Nulle part sur la terre de Michaël Farris Smith

Un roman noir des Éditions Sonatine acheté en librairie, une bonne surprise, imprévue et que je n’avais pas choisie.

Mon avis:
D’un côté, il y a Maben et sa petite fille, Annelee. Toutes deux marchent sur les routes de Louisiane depuis trois jours, direction le Mississipi mais n’ont nulle part où aller, personne à contacter. Personne pour les accueillir, les réconforter, leur offrir le gîte et le couvert. Pas de famille bienveillante. Pas d’ami. Comment se débrouiller pour survivre, protéger son enfant ? Seule ? Quel avenir pour cette maman et son enfant ? De l’autre, il y a Russell, tout juste sorti de prison. Leurs passés semés d’embûches dans le sac pour tout bagage, ils se rendent chacun de leur côté à McComb, petite ville du Sud du Mississippi. C’est le retour au pays avec son lot de surprises, de retrouvailles. La frontière entre le bien et le mal est mince dans cette région, la violence toujours tapie dans l’ombre, effrayante. (« faiblesse de l’innocence », « puissance du mal. ») Garder courage ? Baisser les bras ? Deux destins en parallèle: Liés ?

Nulle part sur la terre de Michaël Farris Smith est un roman noir roman qui secoue les neurones avec toute l’énergie du désespoir jusqu’au bout. Beaucoup de plaisir à découvrir la construction de son intrigue, la mise en place de ses personnages et ce qui peut les relier. Une narration passé/présent, une tension grandissante ! Une lecture très agréable en grand format avec une très belle couverture aux Éditions Sonatine. 450 pages, un coup de soleil noir.

« L’espoir que le bien existait en ce monde, quelque part, et qu’il agissait comme une force de protection silencieuse quand il n’y avait personne pour tendre la main. »
Je le conseille chaudement si vous aimez ce genre de roman.
« I have always felt a strong attachment to place, and the Mississippi i write about in my novels is the Mississippi i know. There is both Beauty and Sadness in it. » Michaël Farris Smith y vit avec sa femme et ses deux filles.

Roman Américain/Roman noir
Traduit par: Pierre Demarty
Titre original: Desperation road
Date de parution: Le 24/08/2017
Editions Sonatines
450 pages de désespoirs partagés dans le silence.

Bienvenue sur mon site. Mes lectures: Emprûnts de bibliothèque, achats en librairies indépendantes, brocantes... Partages hebdomadaires Retrouvez-moi aussi sur instagram crayondecouleuvre@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.