PAL/Librairie

Nés de la nuit de Caroline Audibert

Aux Éditions Plon, collection « Terre Humaine ».

« La naissance est aussi déchirante que la mort. Une fine peau me retient. L’incise légère des crocs sépare mon être de son ultime enveloppe. Je tombe sans fin, saisi d’effroi, étrangement lourd et solitaire. Je suis passé de l’autre côté de la chair, je ne flotte plus tout contre mes frères enroulés dans l’antre chaud. Les membranes ne me gardent plus de l’exil. La chair a poussé notre meute tranquille le long de ses parois, par-delà ses goulets étroits et palpitants…  » #incipit

░C░o░u░p░ ░d░e░ ░c░o░e░u░r░

Avez-vous lu ce petit bijou ?
En librairie, je n’ai pas hésité, me rappelant le beau retour de @squirelito
« Pour tenter de traduire le vivant, le plus que vif, il a parfois fallu se départir de la phrase, ébranler la structure, épurer, ne garder que le mot, qu’une série de mots. »🖤
Les mots fauves éclairent le destin du premier loup revenu en France, dans le Mercantour. J’en ressors bouleversée par son histoire, profondément touchée par la plume foisonnante, poétique, de Caroline Audibert. J’avais la sentation d’être femme sorcière, femme-loup, animal sauvage de la forêt, prête à courir, à bondir, à découvrir les mystères de la vie et de la mort, en empathie avec le monde sauvage. Un joli petit coup de coeur, a fendu ma carapace.

« Réveille-toi, Loup ! Réveille-toi ! » disait Lupa, fille-loup.

Un beau livre à vivre et ressentir pour les amoureux de la nature, si vous êtes sensible à la souffrance de la faune et de la flore sauvage condamnée à se cacher, et pour être connecté au vivant ! Un texte régénérant ! 🖤

« Réveille-toi, Loup, même si tu es très vieux. »

Caroline Audibert, une femme-loup ? 🐺

Bienvenue sur mon site. Mes lectures: Emprûnts de bibliothèque, achats en librairies indépendantes, brocantes... Partages hebdomadaires Retrouvez-moi aussi sur instagram crayondecouleuvre@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.