J'ai lu,  Service presse

Le chant de la terre de Lee seung-u

« Et aller au-delà du monde, plutôt que le fuir, était possible. »
🌿J’ai lu Le chant de la terre de LEE Seung-u, traduit du Coréen par KIM Hye-gyeong et Jean-Claude de CRESCENZO. un roman argumenté en huit chapitres, à la plume précise, véritable miroir de la psyché humaine et enquête sur la disparition d’une communauté Chrétienne Sud-Coréenne. Deux narrateurs que sont le jeune Hou et Jang, ancien militaire, tous deux liés au destin des moines copistes, se mêlent à d’autres personnages tragiques. Gravirez-vous la montagne jusqu’à la « maison céleste » afin de découvrir les mystérieuses inscriptions murales ? Visiterez-vous également le village d’en-bas résonnant de ses chants douloureux?
🌿Le chant de la terre s’appuie sur la bible, les manuscrits religieux. Les mots, prudents, sondent l’âme en profondeur. Les idées se succèdent pour les lecteurs existentiels que nous sommes, autour de la culpabilité, de l’amour, du pouvoir, du corps et de l’esprit, du péché, de la beauté, de l’état, de la violence, du crime, de l’autorité, du châtiment. La bible est régulièrement citée.
🌿Qu’est-il arrivé à ces Chrétiens de Corée du Sud dès les années 90 ?
Fuir le monde, pourquoi ?
Gravement, Il résonne encore Le chant de la terre de LEE Seung-u, pour qui « l’homme est un être solitaire par essence. »(interview de Jean-Claude de CRESCENZO).
🌿Rendez-vous au mont Cheon, au monastère, du moins ce qu’il en reste, avec Kang Sang-ho et un jeune employé d’une maison d’édition. 🇰🇷🙂
J’ai beaucoup aimé ce roman et je remercie Lisa des Éditions Decrescenzo pour sa confiance. A découvrir sans hésitation ! Un auteur à suivre pour ma bibliothèque Coréenne.🙏
« Quoi qu’il ait pu laisser paraître, il ne faisait pas de son mieux pour sortir par tous les moyens possibles de l’injuste souffrance et de la peine insupportable qu’il éprouvait. Il admit que son intention de ne fuir ni souffrance ni peine croissait en lui. C’était très paradoxal mais très vrai aussi. »

Bienvenue sur mon site. Mes lectures: Emprûnts de bibliothèque, achats en librairies indépendantes, brocantes... Partages hebdomadaires Retrouvez-moi aussi sur instagram crayondecouleuvre@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *