J'ai lu

  • J'ai lu

    Avides de Tom Clearlake

    « Paris, novembre 2016, L’enfant s’essoufflait à pédaler sur son vélo parmi les nuées de feuilles mortes que le vent d’automne faisait danser autour de lui. Le ciel gris se paraît de nuages et le parc presque désert se vidait de…

  • J'ai lu

    Déneiger le ciel d’André Bucher

    ░D░é░n░e░i░g░e░r░ ░l░e░ ░c░i░e░l░d’André Bucher. 146 pages. Au format poche des Éditions Sabine Wespieser. Un de mes achats l’année passée en librairie. Prochaine lecture. « DE LA PLUIE FIN NOVEMBRE. Encore de la pluie virant en neige les quinze premiers jours de…

  • J'ai lu,  PAL/Librairie

    Entre les jambes de Huriya

    Bonjour les anges, « Écrire, c’est lever toutes les censures. » « Ça a débuté comme ça n’aurait jamais dû débuter. ça a débuté comme ça : « Tiens, le voilà ! Garde-le ! » Je n’étais pas prêt à entendre ces mots-là. » Incipit. Bonjour…

  • Coup de coeur,  J'ai lu

    Point de fuite de Kim Hee-Jae

    « Choi Sun-woo ne supportait pas ce monde, elle voulait le détruire. » P░o░i░n░t░ ░d░e░ ░f░u░i░t░e░ ░d░e░ ░K░i░m░ ░H░e░e░-░J░a░e Traduit du coréen par Lee Hyonhee et Isabelle Dumas. Un thriller artistique surprenant des plus pervers, où règnent folie et manipulation au coeur…

  • J'ai lu

    Le bruit du rêve contre la vitre d’Axel Sénéquier

    « Comme si la tristesse était un pays qu’on pouvait fuir. » « Liquide et visqueuse, l’émotion avait envahi la pièce. Elle rendait chaque mouvement laborieux et retenait les mots prisonniers au fond de la gorge. » ░L░e░ ░b░r░u░i░t░ ░d░u░ ░r░ê░v░e░ ░c░o░n░t░r░e░ ░l░a░ ░v░i░t░r░e░…

  • J'ai lu

    Le procès des otages de Park Eun-woo

    Bonjour, « Ce jour-là En entrant au lycée, ma petite soeur était devenue une belle jeune fille. Belle, elle avait dû l’être avant sans doute, mais ce n’est qu’à ce moment-là que je m’en aperçus. Comme d’un bourgeon qui donne sa…

  • J'ai lu,  PAL/Librairie

    L’ile des chamanes de Kim Jay

    Thriller Coréen. Traduit du Coréen par Choe Ae-young et Jean Bellemin-Noël. « Les quatre murs de la salle d’interrogatoire sont peints en blanc. Il n’y a rien d’autre dans la pièce qu’une table d’une surface d’environ un mètre carré avec deux…

  • J'ai lu,  PAL/Librairie

    Porc braisé d’An Yu

    Traduit de l’anglais (Chine) par Carine Chichereau, aux Éditions Delcourt. « Le foulard orange de Jia Jia glissa sur son épaule et tomba dans la baignoire. En sombrant, il prit une nuance plus foncée, et vint se poser sur la tête…