Service presse

Tréfonds de Tom Clearlake

« La nuit cédait peu à peu de son obscurité à l’aube quand il s’éveilla. Derrière la fenêtre de sa chambre, des lueurs incertaines se dessinaient sur les contours des toits parisiens. Il prit un moment pour écouter ce que son intuition lui murmurait. Ce matin d’avril s’annonçait gris et pluvieux. Cependant, la meteo lui importait peu. La grisaille se trouvait dans sa tête, et cela faisait longtemps qu’il n’avait pas connu d’éclaircie. Ce jour se présentait comme semblable à beaucoup d’autres… « Incipit.

░T░r░é░f░o░n░d░s░ ░d░e░ ░T░o░m░ ░C░l░e░a░r░l░a░k░e

Je remercie Tom Clearlake et les Editions Moonlight pour l’envoi de ce roman horrifique : Une très bonne surprise !

« Un cri primal. Tel celui d’un bébé sorti du ventre maternel, inspirant pour la première fois l’air sulfureux de la géhenne. »

Aïe,
Par tous les démons, quelle lecture infernale sentant le foutre, le sang, les viscères ! La plus noire de cette fin d’année, où l’enquête policière se mêle à l’horreur physique et psychologique, à Paris, quartier Montmartre !
D’une horreur insolente !
Luca, lieutenant de police au 36, récemment séparé de sa femme, va connaître pas mal de misères suite à sa mise à pied après un braquage qui a mal tourné. Sa rencontre avec Tanya et le meurtre sauvage d’une jeune esclave sexuelle vont petit à petit le précipiter dans « l’infernum ».
Les deux femmes portent le même tatouage occulte au poignet. D’abord excité à l’idée de libérer son démon intérieur, Luca va malheureusement devenir un explorateur des tréfonds de l’âme humaine au-delà du raisonnable (Torture, cannibalisme par exemple), pour le plus grand plaisir des tordus de la pire espèce…humaine, bien évidemment ! Terrifiant !
Âmes sensibles, perdez tout espoir dans ces abîmes. Ça hurle, ça gémit non pas de plaisir mais de douleur.
A brisé ma carapace dans le dernier tiers du roman mais je ne veux pas spoiler. J’en suis ressortie révoltée.
Le récit met en lumière de douloureuses thématiques : La disparition des individus depuis des siècles, l’esclavagisme, le rôle de la littérature, la politique et ceux qui tirent les ficelles, la société de consommation et de plaisir, le capitalisme, le satanisme, l’église, les cercles obscurs et tout ce qui les relie.
Le plus terrifiant, c’est cette part de mal abominable qui serait en chacun de nous tous puisque nous faisons partie d’un système pervers bien huilé. Le mal engendrant le mal, j’ai tendance à perdre tout espoir pour notre humanité.
Une très bonne lecture que je conseille volontiers aux férus de lectures horrifiques et aux lecteurs torturés.
Étouffant, pessimiste, très immersif !! Il vous tente ? Rendez-vous au sacré-cœur ! 😈
Merci à Cassandra du compte instagram @meslecturesdelhorreur pour nos échanges à son sujet et qui m’a donné envie de le découvrir.
Bravo !

Bienvenue sur mon site. Mes lectures: Emprûnts de bibliothèque, achats en librairies indépendantes, brocantes... Partages hebdomadaires Retrouvez-moi aussi sur instagram crayondecouleuvre@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.