J'ai lu,  PAL/Librairie

Pêche d’Emma Glass

.Peau rêche rouge.
Bonjour, je vous présente un cours #roman : Pêche d’Emma Glass, traduit de l’Anglais par Caro, aux Éditions Flammarion.
🍂Je me suis rappelée la jolie chronique de loauchocolat sur instagram lorsque je l’ai vu en librairie et ho-ho-hop, je suis repartie avec, tout naturellement.

« Poisse épaisse poisseuse empoissant la laine lourde engluée dans les plaies, mes pas pressés ravaudant ma peau fendue, ma mitaine humide raclant le mur. » Premier mots.

🍂 Pêche ? Une prose bien étrange, poétique et ludique quand les mots s’assemblent et se répondent, jouent entre eux, se marient bien ou se repoussent. La créativité d’Emma Glass m’a séduite d’entrée sur un sujet si douloureux, un évènement soudain subi en dehors de chez soi et caché au quotidien…sauf que…
🍂 Le mal est là, la peur aussi. Des phrases courtes entrecoupées de quelques mots comme haletés après un traumatisme.
« Je tremble, tout tremble. Ma peur est si grande qu’elle ébranle toute la salle. La confiote tremblote dans son pot. Les couverts cliquettent. La table tressaute… »
🍂 Pêche, c’est LA PEUR et la souffrance qui ne demandent qu’à s’apaiser, qui bousculent et font de nous des êtres étranges, décalés avec nos mots sortis de nulle part, notre communication entravée, notre hypersensibilité. C’est aussi se raccrocher à un monde imaginaire rempli de douceur, sucré, coloré quand muet(te), on se recroqueville parce qu’il faut bien oublier, ce n’est rien après tout. Le monde ne change pas autour de nous, finalement, tout va bien non ? Pêche ? La vie continue, Pêche. Oui mais….Comment ? Perturbant, grave et créatif, j’ai beaucoup aimé.👋

Bienvenue sur mon site. Mes lectures: Emprûnts de bibliothèque, achats en librairies indépendantes, brocantes... Partages hebdomadaires Retrouvez-moi aussi sur instagram crayondecouleuvre@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.